mercredi 13 décembre 2017

Défis des correspondants n°4 : Les cartes de Noël

Voici la carte des élèves de Karine :
Que peut on faire avec une carte noire , une aiguille et de la laine dorée ?
Et oui ! Bien sûr : coudre un sapin pour Noël ? Heureusement , nous avons appris à faire des nœuds .

Support : Feuille A5 noire cartonnée
Matériel : aiguille à coudre, poinçon, fil doré, ruban adhésif

Etape 1 : Faire des trous avec le poinçon. Nous choisissons de reproduire le travail de l’artiste japonaise Chiharu Shiota avec un départ au somment .
Etape 2 : préparer le matériel de couture . Passer le fil dans le chas de l'aiguille et faire un nœud au bout du fil.
Etape 3 : passer l'aiguille sous la carte et la passer dans le sommet. Tirer puis passer le fil dans le premier trou en bas en commençant par la gauche.
Etape 4 : faire glisser le fil en tirant sur le fil et en éloignant  son poignet de la carte.
Etape 5 : recommencer en passant par le sommet et en allant  dans le trou en bas ( déplacement de gauche à droite ).


La carte de mes élèves :
Que peut-on faire avec une carte rouge et du fil blanc ?
Et oui ! Bien sûr : une carte avec un sapin pour Noël ?
Heureusement , nous avons appris à enrouler le fil.

Support : feuille 15x12cm rouge cartonnée (encoche de 1cm en haut au milieu, encoches en bas tous les cm faites par l'adulte)
Matériel: fil de laine blanc, paillettes dorées, gommettes métalliques, scotch, colle

Etape 1 : Passer le fil dans l'encoche du haut et le scotcher au verso.
Etape 2 : Passer le fil sur la 1ère encoche à gauche et tirer le fil en remontant vers l'encoche du haut. Recommencer sur toutes les encoches.
Etape 3 : Passer de la colle sur les fils et saupoudrer de paillettes dorées.
Etape 4 : Décorer avec des gommettes autour du sapin.



dimanche 10 décembre 2017

Défis des correspondants n°3 : Les boules de Noël de Fanny Viollet et les cadres à noeuds

Les oeuvres de Fanny Viollet (portrait d'artiste ICI) ont inspiré mes élèves et ceux de Karine.


Support: une boule de polystyrène (MS et GS), du papier journal (PS)
Matériel: reproductions d'oeuvres de l'artiste dont celles des boules « Journal d'Ariane »

Consigne: «  Voici une nouvelle artiste et voici ce qu'elle fait, qu'est-ce que tu vois et qu'est-ce que c'est ?... Et si tu essayais à ton tour ? »

Fanny Viollet a de nombreuses œuvres qui sont autant d'inspirations pour les élèves et ces boules. Le travail d'enroulement constitue un apprentissage gestuel dont la précision , l'amplitude et l'aisance sont autant d'exercices pour affiner la main, les doigts et les poignets.




Les cadres à noeuds
J'ai fait découper deux carrés de 40x40 dans du médium 5mm. Mon mari a sorti sa scie sauteuse et a fait une découpe pour faire 2 cadres et deux planches carrées que j'ai transformées en planches à clous.
Etape 1 
Support : bandes de carton ondulé 
Matériel : fils de laine, rubans, bolduc

Consigne : "Tu enroules ton fil sur le carton, on ne doit plus voir le carton".

Etape 2
Support : cadre en médium sur lequel l'adute a tendu des fils
Matériel : fils de laine, rubans, bolduc

Consigne : « Pour apprendre à faire des nœuds, tu vas participer au tableau de nœuds que nous allons faire ensemble, je te montre comment faire un noeud». 

Fanny Viollet - ateliers des cadres à noeuds en maternelle


jeudi 7 décembre 2017

Défis des correspondants n°2 : Des fils et des souvenirs

 Qu’est-ce que vous faites dans votre école avec des fils et des nœuds et l’artiste Chiharu Shiota ?»

Matériel: diaporama Chiharu Shiota « Over the continents » + laine ou fil rouge + petits papiers pour noter le souvenir
Consigne: 
Etape 1 «  Voici l'installation de notre artiste, que nous faut-il ?»
Après avoir visualisé et commenté les œuvres vues, les enfants listent le matériel nécessaire et l'espace dans lequel faire cette installation.

Etape 2 « Dans chaque chaussure, il y a un petit mot pour raconter un souvenir , c'est à dire dire ce qu'on a fait avec cette chaussure, où on est allé …. »

Le travail de l'artiste Chiharu Shiota (portrait d'artiste ICI)  autour de ses structures monumentales interpelle et le sens qu'elle donne à tous ces fils m'a semblé être en adéquation avec ce que je souhaite créer dans la classe avec les enfants.
Ce projet va nous permettre de réaliser un sapin à partir de notre tipi.Ce sera, je l'espère, bien plus qu'un sapin pour notre groupe. Il permet d'envisager la vie d'un objet mais aussi les liens fondamentaux qui unissent les êtres humains les uns aux autres.

Chaque matin, lors du regroupement, un enfant est tiré au sort, il reçoit un cadeau offert par un de ses camarades et il va prendre sa chaussure. Pendant la récréation, nous allons tous les deux au pied du sapin, il apprend à nouer sa chaussure avec le fil rouge et nous écrivons ensemble un souvenir lié à sa chaussure.

Mardi matin, une maman est arrivée avec une tong et elle m'a demandé une carte et un fil rouge. Elle souhaitait participer aussi à la création. J'ai trouvé l'initiative géniale et donc ce matin, j'ai relancé tous les parents à l'accueil. Mon atsem va ajouter sa chaussure et je vais imiter tout ce monde.


samedi 2 décembre 2017

Défis des correspondants n°1 : Des fils en musique

Je participe au défi des correspondants n°1



Support: grande feuille collective qui servira pour tous les groupes ( prévoir une très grande 


feuille, travail au sol)


Matériel: crayon à papier + colle + pelotes de laine noire, rouge ou blanche + musique + 


gouaches jaune, rouge et bleue + brosses à pochoirs



Consignes: 


Etape 1 Tu écoutes la musique une première fois, tu imagines dans ta tête le 


crayon qui danse avec la musique.



Etape 2 Tu traces avec ton crayon le chemin de la musique.



Etape 3 Tu colles la laine sur ton chemin.

Etape 4 Tu peins les ronds de l'histoire « On joue ? » d'Hervé Tullet avec la brosse à pochoir.

Chaque groupe a travaillé sur une feuille format raisin et devait écouter un extrait de Casse Noisette avant de tracer les chemins.
Je voulais voir si leur écoute allait engendrer des gestes différents et ce fut le cas.
Travail très intéressant où les petites sections ont suivi les mouvements impulsés par les plus grands.



Chemins tracés après écoute de La danse de la fée Dragée

Chemins tracés après écoute de La danse Russe


samedi 25 novembre 2017

Des fils et des défis

Notre projet de correspondance est une vraie réussite.
Les deux classes sont motivées et l'envoi de photos et de vidéos montrant les activités de chacun permet une émulation et des échanges riches et variés.

Cette semaine, nous avons reçu un défi artistique et graphique de la part des copains du Gers.
Loup, notre mascotte, et son copain Ludo nous ont demandés : "Qu'allez-vous faire dans votre classe avec de la peinture bleue, rouge et jaune, des feutres et des fils de laine noirs ?"
Pour nous aider à trouver des idées, la maîtresse nous a lus l'album "On joue ?" d'Hervé Tullet.


Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques :
Réaliser une composition personnelle en reproduisant des graphismes/ Affiner son écoute
Etape 1 «  Tu choisis le fil que tu veux et tu traces un chemin pour que le petit rond jaune puisse s'y promener, tu vérifies avec ton doigt »
Les enfants font des essais accompagnés dans leur recherche par les deux adultes, l'album est feuilleté pour inspirer des graphismes.
Etape 2 « Tu colles ton fil en conservant la forme de ton chemin. Tu places ton petit rond jaune et d'autres ronds ».



mercredi 15 novembre 2017

Que vivent les couleurs !

Cette période étant sous le signe des arts visuels, je voulais ajouter à mon projet l'apprentissage des couleurs et présenter les boîtes des couleurs 1,2 et 3 à mes élèves.
Ma super atsem m'a soufflé l'idée de faire un tableau pour chacune des couleurs.
Chaque semaine, le mardi, nous avons une journée des couleurs.
Les élèves, ainsi que certains parents qui jouent le jeu, viennent à l'école avec un vêtement ou un accessoire de la couleur choisie. Ils apportent aussi un petit objet : carton, papier, bout de fil, chouchou...etc afin qu'il soit collé sur notre oeuvre collective.
Dès l'accueil, nous rassemblons les petits trésors amenés, nommons la couleur pour les PS et sortons le matériel : peinture, encre, colle, pinceaux, spatules, rouleaux...
Ensuite, place à la création...
Ils doivent enfin lui trouver un titre.
Voici les tableaux.








dimanche 12 novembre 2017

Un autre tour de ma classe !

Lors de la première visite, il ne vous a pas échappé qu'il manquait quelques aires de travail pour compléter ma classe sous inspiration Montessori.
Il me manquait quelques étagères et la commande de la mairie se faisait attendre...
Finalement, ne mettre en présentation que le coin Vie Pratique et les jeux symboliques a permis à mes élèves de bien se repérer dans la classe et d'intégrer THE règle : "Je prends une activité ou un plateau en bois si la maitresse m'a montré le travail".

Pendant les vacances, les meubles ont tourné, le matériel est sorti de la réserve et ma classe ressemble enfin à l'idée que je m'en faisais sur mon plan de papier.
La prochaine étape sera d'enlever une des deux tables octogonales et de la remplacer par une table rectangulaire pour 2 élèves ou 2 tables individuelles.
Au niveau gros mobilier, j'ai 10 tables individuelles, deux tables octogonales, 1 meuble à pan incliné, 2 meubles à tiroirs, 4 étagères Billy, une vieille étagère en bois, une armoire, une grande étagère, une desserte et 3 petites étagères basses.
J'ai 22 chaises et 10 tapis, je trouve que j'ai encore beaucoup trop de chaises !

Vue de l'entrée de la classe, les casiers de travail de chaque élève et le tableau des étiquettes de présence. Derrière ce meuble, les plateaux de Vie Pratique qui n'ont pas bougé.
Au fond, mes vieilles étagères en pin sont garnies du matériel de Vie Sensorielle. Le meuble des encastrements cylindriques est de fabrication artisanale par mon père.
A côté mon petit coin Géographie et Sciences qui accueille aussi la bibliothèque.



Dans cet aménagement, je n'ai plus la place pour installer mon tipi coin calme.
Donc, il va surement y avoir encore des changements.
J'ai conservé l'étagère des puzzles et j'ai enlevé la cuisine. Elle est à côté de mon bureau, derrière la porte. Je la sors à la demande comme le garage.



Ce meuble à tiroirs est celui dans lequel je range mes défis et activités qui ont un brevet.        Sur le haut du meuble, 3 bannettes pour ranger les cahiers d'apprentissages. Chaque section a sa couleur, les MS/GS ont un chiffre écrit à côté du prénom afin de faciliter le retour des cahiers après les vacances.

Ensuite place à l'aire du langage qu'il faut que je range mieux selon la progression.


Le meuble à tiroirs jaunes contient tous les jeux symboliques et de construction.
Cette année, il n'est disponible que sur 2 moments de la journée, à l'accueil et à l'arrivée des PS après la sieste.

A terme, mon bureau va disparaitre de la classe. Je le donne à ma collègue. Il ne me sert qu'à poser mon bazar alors ouste !
J'aurai enfin un autre coin spacieux pour organiser mes activités Exploration du Monde.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...